Pour découvrir toutes les fonctionnalités de ce site, les cookies sont nécessaires. Activez les cookies et actualisez votre navigateur. Après la mise à jour, une fenêtre de gestion des cookies s’affichera.

Ce site utilise des cookies pour des raisons de fonctionnalité, de confort, et de statistiques. Vous pouvez modifier ce paramètre à tout moment en cliquant sur "changer les réglages". Si vous consentez à l’utilisation de cookies, cliquez sur "oui, je suis d'accord". Notre politique de confidentialité

Voiture connectée et autonome

Voiture connectée et autonome

Grâce à sa nouvelle plateforme logicielle, Bosch fournit des services individualisés et variés pour mieux assister le conducteur

 
 
 

Contacts


Bénédicte de Peretti
B2P Communications Consulting
52, rue de Moscou
75008 Paris
France
Téléphone 01 53 04 91 78

 

Harald Frank-Lerendu
Directeur de la Communication
Robert Bosch (France) SAS
C/CCR-FR; C/AGR-FR
32, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
France
Téléphone
+33 (0)1 40 10 71 11

 

16.03.2017 | France

Voiture connectée et autonome

Grâce à sa nouvelle plateforme logicielle, Bosch fournit des services individualisés et variés pour mieux assister le conducteur

- Lancement de Bosch Automotive Cloud Suite, une plateforme permettant de développer, exploiter et diffuser de nouveaux services pour les voitures connectées.

- Parmi ces nouveaux services proposés au conducteur, le signalement des véhicules circulant à contre-sens ou la détection des places de stationnement.

- Selon une étude, 250 millions de voitures connectées circuleront sur les routes du monde entier à l’horizon 2020.

- Dirk Hoheisel, membre du Directoire de Bosch : « Les services constituent de plus en plus un critère de différenciation dans l’industrie automobile. »

Berlin – Le monde entre aujourd’hui de plein pied dans l’ère des voitures connectées. Le système d’appel d’urgence automatique eCall deviendra par exemple obligatoire dans l’Union européenne à partir de mars 2018, faisant ainsi de chaque voiture neuve une voiture connectée. Selon le cabinet Gartner, spécialisé dans les études de marché, 250 millions de voitures connectées circuleront dans le monde à l’horizon 2020. Les voitures se transformant en véritables terminaux mobiles sur roues, les acquéreurs potentiels s’intéressent logiquement de plus en plus aux services numériques, comme ceux qui permettent de suivre l’état de la voiture en temps réel ou encore d’alerter le conducteur lorsqu’un véhicule circule à contre-sens. D’après une enquête du Groupement pour l’étude de la consommation et des médias (VuMA 2017), plus d’un quart des Allemands considèrent aujourd’hui qu’un accès à Internet intégré à la voiture est un critère d’achat important. « Les services pour voitures connectées deviennent de plus en plus un critère de différenciation dans l’industrie automobile », a ainsi souligné Dirk Hoheisel, membre du Directoire de Bosch, lors de la conférence internationale Bosch ConnectedWorld 2017 qui se tient actuellement à Berlin. A cette occasion, le Groupe a notamment lancé Bosch Automotive Cloud Suite, une nouvelle plateforme dédiée aux services à la mobilité. La Bosch Automotive Cloud Suite comprend une plateforme logicielle et un kit d’outils complet permettant aux constructeurs automobiles et à tous les fournisseurs de services de mobilité de développer des services en tous genres et de les diffuser rapidement sur un large marché. « Les automobilistes profitent de Bosch Automotive Cloud Suite au travers d’une offre de services plus individualisée et plus variée », a précisé Dirk Hoheisel.

Les atouts de Bosch : expertise automobile, cloud et big data

Reposant sur la technologie Bosch IoT Suite, Bosch Automotive Cloud Suite fournit une base technologique pour tous les services liés aux voitures connectées. Elle offre ainsi les fonctions nécessaires pour connecter à la fois sur une même plateforme les véhicules, les utilisateurs, les entreprises et les domaines. Bosch met également à disposition différents modules logiciels, tels qu’un livret de bord numérique ou encore des solutions d’exécution de mises à jour. Les fournisseurs de services de mobilité peuvent ainsi les utiliser pour développer leurs propres services autour des véhicules connectés à destination des automobilistes. « Bosch regroupe aujourd’hui ses vastes compétences automobiles et son expertise IT », a déclaré Dirk Hoheisel. « De l’idée initiale à l’exploitation des services en passant par la commercialisation, nous proposons à nos clients une offre groupée, à partir d’une source unique. » Au sein de la plateforme Automotive Cloud Suite, Bosch combine ainsi son savoir-faire issu de différents secteurs. Le Groupe profite à la fois de sa position de fournisseur de systèmes pour l’industrie automobile, de leader des technologies de cryptage, et de son expérience en tant qu’exploitant du cloud et en matière d’utilisation du big data. « Avec Automotive Cloud Suite, nos clients peuvent non seulement réaliser leurs propres services, mais nous pouvons utiliser leurs services pour développer les nôtres », a expliqué Dirk Hoheisel.

Lors du congrès Bosch ConnectedWorld 2017, le Groupe a notamment présenté toute une série de nouveaux services à bord d’un véhicule de démonstration réalisé sur la base d’une Jaguar F-Pace. Cinq services, qui deviendront bientôt la norme à bord de tous les véhicules, ont ainsi été montrés au public :

1. Alerte en cas de véhicule circulant à contre-sens

Rien qu’en Allemagne, près de 2 000 alertes sont émises à la radio chaque année pour des véhicules circulant à contre-sens. Toutefois, ces alertes interviennent généralement trop tard car un véhicule circulant à contre-sens sur trois termine généralement sa course au bout de 500 mètres, parfois avec une issue mortelle. Basée sur le cloud, l’alerte de Bosch avertira désormais les automobilistes en une dizaine de secondes seulement. Tous les véhicules qu’il va croiser seront ainsi alertés, et pas uniquement l’automobiliste circulant à contre-sens. Ce service constituera donc une sorte d’ange gardien actif à partir du cloud.

2. Diagnostic prédictif

Rien n’est plus désagréable qu’une panne sur la route des vacances. Le diagnostic prédictif prévient toute défaillance soudaine du véhicule. Lors de trajets réguliers, le système peut analyser les données et réaliser des prévisions sur l’état des composants essentiels. Le conducteur est ainsi alerté avant la survenue d’une panne, avec une proposition de visite à l’atelier.

3. Stationnement basé sur la communauté

Avec ce service, le stationnement se transforme en une activité partagée. A l’aide de capteurs embarqués, les voitures qui circulent identifient et mesurent les espaces entre les voitures garées lorsqu’elles passent à leur hauteur. Les informations obtenues sont ensuite transférées à une carte numérique localisant les emplacements de stationnement. Grâce à un traitement intelligent des informations, Bosch vérifie les données pour fournir une prévision des places de stationnement. Les véhicules se trouvant à proximité peuvent accéder à la carte via le cloud, ce qui permet aux conducteurs de se diriger rapidement vers un emplacement disponible, sans faire de détours.

4. Assistant personnel

Le rêve de disposer de son propre assistant personnel devient une réalité. Grâce à ce service Bosch, les automobilistes peuvent gérer confortablement leur emploi du temps via des commandes vocales, consulter les informations les plus diverses, piloter leur maison intelligente et faire bien d’autres choses encore, le tout durant le trajet. L’assistant apprend avec le temps les préférences et le comportement de l’utilisateur afin de l’assister mieux encore.

5. Mises à jour logicielles sans fil

Les mises à jour logicielles depuis le cloud sont devenues chose courante pour les smartphones. Grâce à Bosch, il en va désormais de même pour la voiture. De nouvelles caractéristiques, comme, par exemple, un nouveau mode de conduite plus efficace pour les voitures électriques, peuvent ainsi être chargées dans le véhicule. Crypté, le téléchargement est protégé des attaques des hackers et intervient durant la nuit.

Photos de presse : #959171

Le Groupe Bosch est présent en France depuis 1899 et a ouvert à Paris en 1905 son premier site de production à l’étranger. Avec 23 sites en France, dont 10 ont une activité Recherche & Développement, toutes les activités du Groupe sont aujourd’hui représentées dans l’Hexagone. En 2016, avec un effectif d’environ 7 600 personnes, Bosch France a réalisé un volume d’affaires de plus de 3 milliards d’euros sur le territoire national.

Le Groupe Bosch est un important fournisseur mondial de technologies et de services. Avec un effectif d’environ 390 000 collaborateurs dans le monde (au 31/12/2016), le Groupe Bosch a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 73,1 milliards d’euros. Ses activités sont réparties en quatre domaines : Solutions pour la mobilité, Techniques industrielles, Biens de consommation et Techniques pour les énergies et les bâtiments. En tant que société leader de l'Internet des objets (IoT), Bosch propose des solutions innovantes pour les maisons intelligentes, les villes intelligentes, la mobilité connectée et l'industrie connectée. Le Groupe utilise son expertise en matière de technologie des capteurs, de logiciels et de services, ainsi que de son propre Cloud IoT pour offrir à ses clients des solutions inter-domaines et connectées à partir d'une source unique. L’objectif stratégique du Groupe Bosch s’articule autour des solutions pour la vie interconnectée. Avec ses produits et services à la fois innovants et enthousiasmants, le Groupe Bosch entend améliorer la qualité de la vie en proposant dans le monde entier des « Technologies pour la vie ». Le Groupe Bosch comprend la société Robert Bosch GmbH ainsi qu’environ 440 filiales et sociétés régionales réparties dans près de 60 pays. En incluant les partenaires commerciaux, le Groupe Bosch est alors présent dans la quasi-totalité des pays du globe. Ce réseau international de développement, de fabrication et de distribution constitue l’élément clé de la poursuite de la croissance du Groupe. Bosch emploie 59 000 collaborateurs en recherche et développement répartis dans 120 sites.

L’entreprise a été créée par Robert Bosch (1861-1942) en 1886 à Stuttgart sous la dénomination « Werkstätte für Feinmechanik und Elektrotechnik » (Ateliers de mécanique de précision et d’électrotechnique). La structure particulière de la propriété de la société Robert Bosch GmbH garantit la liberté d’entreprise du Groupe Bosch. Grâce à cette structure, la société est en mesure de planifier à long terme et de réaliser d’importants investissements initiaux pour garantir son avenir. Les parts de capital de Robert Bosch GmbH sont détenues à 92 % par la fondation d’utilité publique Robert Bosch Stiftung GmbH. Les droits de vote liés à ce capital social sont confiés majoritairement à la société en commandite Robert Bosch Industrietreuhand KG, qui exerce la fonction d’associé actif. Les autres parts sont détenues par la famille Bosch et par la société Robert Bosch GmbH.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site:

www.bosch.com

www.bosch-press.com

www.twitter.com/boschfrance