Pour découvrir toutes les fonctionnalités de ce site, les cookies sont nécessaires. Activez les cookies et actualisez votre navigateur. Après la mise à jour, une fenêtre de gestion des cookies s’affichera.

Ce site utilise des cookies pour des raisons de fonctionnalité, de confort, et de statistiques. Vous pouvez modifier ce paramètre à tout moment en cliquant sur "changer les réglages". Si vous consentez à l’utilisation de cookies, cliquez sur "oui, je suis d'accord". Notre politique de confidentialité

KTS 560, 590, 460, 960, 980 et 350, la nouvelle génération d’outils de diagnostic Bosch

KTS 560, 590, 460, 960, 980 et 350, la nouvelle génération d’outils de diagnostic Bosch

 
 
 

Contacts


Isabel Lebon
Agence Peter & Associés
Téléphone + 33 1 42 59 73 95

 

Harald Frank-Lerendu
Directeur de la Communication
Robert Bosch (France) SAS
C/CCR-FR; C/AGR-FR
32, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
France
Téléphone
+33 (0)1 40 10 71 11

 

18.04.2017 | France

KTS 560, 590, 460, 960, 980 et 350, la nouvelle génération d’outils de diagnostic Bosch

- Nouvelle gamme complète à la pointe de l’innovation

- Nouveau module EBR (Experience Based Repair) pour ESI[tronic] 2.0 : un support diagnostic mondial

- Les dates clé de près de 30 ans de succès

Véritable précurseur dans l'équipement d'atelier, Bosch s’est investi depuis 1988 dans le développement des outils de diagnostic afin de permettre aux garages indépendants d’avoir accès à ces outils spécifiques et innovants.

Avec la généralisation des systèmes électroniques installés dans les véhicules pour améliorer la sécurité et le confort, mais également pour réduire les émissions polluantes, l’outil de diagnostic remplit dorénavant un rôle majeur dans l’atelier que ce soit pour les véhicules légers, les deux-roues ou les poids-lourds.

KTS 560 et KTS 590 Bosch : prêts pour les véhicules de demain en diagnostic Ethernet

La nouvelle gamme d’outils de diagnostic KTS Bosch a été développée afin de mieux répondre aux besoins des réparateurs. Bosch propose ainsi le KTS 560 et le KTS 590, deux solutions de diagnostic basées sur le logiciel ESI[tronic], qui mesurent les signaux émanant des capteurs et calculateurs de tous les véhicules. Ces deux modules permettent de couvrir aujourd’hui les protocoles les plus courants, mais également les futurs protocoles basés sur l’Ethernet, prochain standard du diagnostic électronique automobile. Les temps de communication avec les calculateurs sont sensiblement réduits pour un affichage plus rapide. Les nouveaux KTS 560 et KTS 590 peuvent de plus, gérer plusieurs protocoles en parallèle c’est-à-dire qu’ils permettent de diagnostiquer simultanément plusieurs calculateurs, se connecter au portail du fabricant automobile pour les diagnostics et si nécessaire, la reprogrammation, via le mode Pass Thru conformément aux normes Euro 5 et Euro 6. Enfin, pour compléter le diagnostic calculateur, des mesures physiques de la tension, l’intensité et la résistance peuvent être réalisées facilement avec désormais deux fois plus d’efficacité dans la précision et la rapidité. Le KTS 590 de son côté bénéficie de fonctions supplémentaires comme un oscilloscope à deux canaux qui indique non seulement la tension et l’intensité, mais les analyse simultanément. Toutes les données seront ensuite envoyées vers un ordinateur soit par USB 2.0, soit par Bluetooth.

KTS 350 Bosch : le diagnostic intégré sur tablette

Chaque atelier recherche une solution unique qui contient tous les outils nécessaires au dépannage, et qui rend ainsi le travail quotidien plus facile et plus efficace. La solution proposée par Bosch : le KTS 350. Grâce au puissant processeur qui fonctionne sous Windows 10, le démarrage de la tablette et le lancement du logiciel ESI[tronic] 2.0 sont très fluides et rapides. De plus, les modules ESI[tronic] 2.0 étant préinstallés en usine, il est possible d’utiliser l’appareil dès réception après simple activation. Polyvalent et peu encombrant, le KTS 350 est idéal comme testeur tout-en-un pour les ateliers indépendants, les centre-autos ou comme deuxième appareil pour une utilisation mobile. Diagnostic, entretien, dépannage et réparation des calculateurs et composants moteur sont possibles avec cette tablette compacte. Tout comme les KTS 560 et 590, il supporte les protocoles des véhicules actuels et futurs (basés sur Ethernet) et peut gérer plusieurs protocoles en parallèle, se connecter au portail du fabricant automobile pour les diagnostics et, si nécessaire, la reprogrammation via le mode Pass Thru conformément aux normes Euro 5 et Euro 6.

KTS 960 et 980 Bosch : les solutions mobiles complètes

Le KTS 960 comprend le nouveau module de diagnostic KTS 560 avec multimètre intégré tandis que le KTS 980 comprend le nouveau module KTS 590 disposant d’un multimètre et d’un oscilloscope 2 canaux très précis. La tablette/PC DCU 220 nouvelle capacité complète ces deux nouveaux packs mobiles. Elle est protégée par une coque robuste et dispose désormais d’un large écran tactile capacitif bi-mode qui offre une grande souplesse d’utilisation (simulation de souris ou stylet). L’écran tactile de 11.6 est gage de confort et de lisibilité. Le mode tablette avec sa large poignée permet une prise en main idéale lors des interventions sur véhicule, quant au mode PC, il permet de transformer le DCU 220 en un parfait outil pour la gestion des tâches administratives. La mobilité parfaite du technicien est garantie grâce au Bluetooth de 100 m de portée et au wifi intégré permettant les mises à jour régulières et les connexions aux imprimantes sans fil. Enfin, le DCU 220 est équipé d’une caméra intégrée pour réaliser in situ des images des pièces, et faciliter le diagnostic ou illustrer les rapports client. Développé spécifiquement pour une utilisation en atelier, le DCU 220 nouvelle capacité est l’interface idéale pour gérer l’ensemble des équipements d’atelier Bosch.

ESI[tronic] 2.0 : Trouver le nouveau module EBR de fiches de pannes à l’échelle mondiale

Parce qu’un outil de diagnostic fiable nécessite un logiciel de diagnostic performant, ESI[tronic] 2.0 de Bosch est plus qu’un simple logiciel de dialogue calculateur. En effet, il permet la recherche intelligente des pannes et présente un support optimal pour la réparation et les opérations d’entretien. Bosch dispose en effet de la plus grande base de notices d’aide à la réparation, au monde et se dote à présent d’un nouveau module d’aide à la réparation basée sur l’expérience (EBR) de spécialistes en diagnostic du monde entier.

Ce nouveau module apporte 500 000 fiches décrivant le symptôme et les conditions dans lesquelles il est apparu, les causes et enfin les remèdes ou solutions de réparation possibles. Les fiches EBR sont disponibles 24/24h et toujours à jour, grâce à l’accès en ligne.

Le logiciel ESI[tronic] 2.0 représente une solution parfaite offrant :

- Une identification uniforme et optimisée des véhicules (moto, VL, PL, agri, TP)

- Un diagnostic complet et accompagné de la simple lecture/effacement des codes défauts, aux réparations plus complexes grâce aux schémas électriques, instructions de recherche de pannes, plans d’entretien, des bulletins issus des données constructeurs et dernièrement de l’expérience de réparateurs…

- Un support dans la réparation des organes : temps barêmés, vues éclatées des composants, catalogues de pièces détachées et outils,

- Un logiciel toujours à jour : avec mise à jour par DVD mais aussi désormais en ligne via Internet (environ toutes les 2 semaines).

Les grandes dates du KTS Bosch :

1988 : KTS 300, premier testeur de diagnostic automobile au monde

1991 : ESI[tronic] en CD

1997 : KTS 500, premier testeur de diagnostic portatif

2002 : KTS 520, KTS 550, KTS 650

2004 : ESI[tronic] en DVD

2006 : KTS 530, KTS 540, KTS 570

2007 : KTS 200, KTS 670

2009 : KTS 340

2011 : KTS Truck et KTS 8xx

2012 : ESI[tronic] 2.0

2013 : KTS 4xx

2015 : KTS 940, KTS 970 et KTS 900 Truck

2016 : KTS 560 et KTS 590

2017 : KTS 460, KTS 960, KTS 980 et KTS 350, module ESI EBR

2018 : 30 ans déjà…

Le Groupe Bosch est présent en France depuis 1899 et a ouvert à Paris en 1905 son premier site de production à l’étranger. Avec 23 sites en France, dont 10 ont une activité Recherche & Développement, toutes les activités du Groupe sont aujourd’hui représentées dans l’Hexagone. En 2016, avec un effectif d’environ 7 600 personnes, Bosch France a réalisé un volume d’affaires de plus de 3 milliards d’euros sur le territoire national.

Le Groupe Bosch est un important fournisseur mondial de technologies et de services. Avec un effectif d’environ 390 000 collaborateurs dans le monde (au 31/12/2016), le Groupe Bosch a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 73,1 milliards d’euros. Ses activités sont réparties en quatre domaines : Solutions pour la mobilité, Techniques industrielles, Biens de consommation et Techniques pour les énergies et les bâtiments. En tant que société leader de l'Internet des objets (IoT), Bosch propose des solutions innovantes pour les maisons intelligentes, les villes intelligentes, la mobilité connectée et l'industrie connectée. Le Groupe utilise son expertise en matière de technologie des capteurs, de logiciels et de services, ainsi que de son propre Cloud IoT pour offrir à ses clients des solutions inter-domaines et connectées à partir d'une source unique. L’objectif stratégique du Groupe Bosch s’articule autour des solutions pour la vie interconnectée. Avec ses produits et services à la fois innovants et enthousiasmants, le Groupe Bosch entend améliorer la qualité de la vie en proposant dans le monde entier des « Technologies pour la vie ». Le Groupe Bosch comprend la société Robert Bosch GmbH ainsi qu’environ 440 filiales et sociétés régionales réparties dans près de 60 pays. En incluant les partenaires commerciaux, le Groupe Bosch est alors présent dans la quasi-totalité des pays du globe. Ce réseau international de développement, de fabrication et de distribution constitue l’élément clé de la poursuite de la croissance du Groupe. Bosch emploie 59 000 collaborateurs en recherche et développement répartis dans 120 sites.

L’entreprise a été créée par Robert Bosch (1861-1942) en 1886 à Stuttgart sous la dénomination « Werkstätte für Feinmechanik und Elektrotechnik » (Ateliers de mécanique de précision et d’électrotechnique). La structure particulière de la propriété de la société Robert Bosch GmbH garantit la liberté d’entreprise du Groupe Bosch. Grâce à cette structure, la société est en mesure de planifier à long terme et de réaliser d’importants investissements initiaux pour garantir son avenir. Les parts de capital de Robert Bosch GmbH sont détenues à 92 % par la fondation d’utilité publique Robert Bosch Stiftung GmbH. Les droits de vote liés à ce capital social sont confiés majoritairement à la société en commandite Robert Bosch Industrietreuhand KG, qui exerce la fonction d’associé actif. Les autres parts sont détenues par la famille Bosch et par la société Robert Bosch GmbH.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site:

www.bosch.com

www.bosch-press.com

www.twitter.com/boschfrance